Code d’éthique des embarcations

Un lac est un organisme vivant et c’est à nous tous d’en prendre soin et de protéger la qualité de notre eau.

Le but de ce code interne est de rendre la saison estivale agréable et sécuritaire en tout temps, et ce, pour tous les utilisateurs des 3 lacs et non pas de brimer les droits de certains.

Vos commentaires seront appréciés et considérés.

Ces renseignements ne viennent en aucun temps annuler ou diminuer les lois ou règlements sur la navigation de la garde côtière canadienne, des autorités provinciales ou municipales; ceux-ci sont toujours prioritaires. Noter qu’à compter du 15 septembre 2009 la carte de conducteur d’embarcation motorisée devient obligatoire pour tous.

 

Toute embarcation ayant à sa remorque une personne exerçant un sport aquatique devra être accompagnée d’une autre personne pour la surveillance.

1) Responsabilité

Il sera de la responsabilité de chaque propriétaire, de faire prendre connaissance et de faire respecter les règlements suivants à toute personne ayant accès au lac  (familles, visiteurs, locataires), ainsi que tout nouvel acquéreur.

2) Limitation de la distance

De 0 à 30 mètres (100 pieds) de la rive, aucune embarcation motorisée à plus de dix (10) km/h (s.v.p. pas de vagues) ainsi que la (les) personne(s) à sa remorque, ne seront tolérées.

À l’exception des entrées et des sorties pour les embarcations remorquant une personne pratiquant un sport nautique, celles-ci devront être effectuées perpendiculairement ou par le chemin le plus court, afin d’atteindre la zone de 30 mètres (100 pieds) de la rive.

3) Course

Toute course de vitesse entre des embarcations motorisées est formellement interdite.

4) Baignade

Par mesure de sécurité, les baigneurs qui seront à plus de 30 mètres (100 pieds) de la rive, devront être accompagnés d’une embarcation.

5) Respect des petites embarcations

Toutes les embarcations motorisées devront respecter les petites embarcations circulant sur le lac (voilier, planche à voile, kayak, canot et pédalo) Ces dernières ont toujours priorité, de même qu’une embarcation qui a une ou plusieurs personnes à sa remorque.  Voir guide de sécurité nautique. Ex. : Passer à l’arrière de celles-ci, respect des distances sécuritaires, etc. Pour les petites embarcations de préférence, naviguez près de la rive à l’intérieur de la zone de 30 mètres pour une plus grande sécurité.

6) Essence

Pour les embarcations à réservoir amovible, celui-ci devra être rempli sur la terre ferme, et ce, à plus de 5 mètres de la rive.  Pour les embarcations à réservoir fixe, nous recommandons fortement que le plein d’essence soit effectué au moment le plus calme de la journée soit tôt le matin ou le soir.

7) Sport nautique

Toute embarcation ayant à sa remorque une personne exerçant un sport aquatique devra être accompagnée d’une autre personne pour la surveillance. Par mesure de sécurité, lorsque vous conduisez votre embarcation regardez en avant, où vous allez et non derrière, il y a des miroirs pour ça. Pour les motomarines la loi exige une place supplémentaire pour la personne remorquée, donc un minimum de trois places.

Veste de flottaison obligatoire.

Un skieur ne devra pas laisser un ski ou tout autre équipement au centre du lac ou à un endroit qui pourrait nuire à une autre embarcation.

Les personnes remorquées par une embarcation lors de la pratique d’un sport nautique devront être à l’extérieur des 30 mètres (100 pieds) de la rive, exception des entrées et des sorties (art.2A)

Chacun est responsable de ses vagues. Chaque coque de bateau est faite différemment, si vous laissez derrière vous de grosses vagues, modifiez quelque peu votre vitesse …cela serait tellement plus agréable pour tous. Si vous faites un sport nautique comme le « wakeboard, tube », vous avez besoin de grosses vagues celles-ci peuvent endommager les embarcations amarrées au quai, en plus de favoriser l’érosion des rives.  Ce sport doit être pratiqué loin de la rive. Même chose pour la pratique de la motomarine ou du jet-ski, c’est plus agréable pour les riverains lorsque celle-ci est pratiquée au centre du lac.  La pratique d’une activité n’empêche pas le bonheur d’un autre….

Boisson

Que vous soyez sur la route ou sur l’eau, les mêmes règlements s’appliquent en ce qui concerne l’alcool, .08mg d’alcool, limite maximum permise par la loi.

8 ) Déchets

A-    Il est strictement interdit de jeter des déchets, solides et liquides dans le lac lors d’excursions sur l’eau.  Le civisme est de rapporter ses déchets et ses bouteilles.

B-    Il est strictement interdit de laver quoi que ce soit dans le lac.  (Véhicule récréatif, personne, animal ou toute autre chose, il faut protéger la qualité de notre eau.)

9) Recommandation

A-    Toutes les embarcations motorisées de 10 HP et plus devront être enregistrées (10D ou 20D) et leurs numéros d’enregistrement devront aussi être sur celle-ci.

B-    De la brunante au lever du soleil, tous les types d’embarcations circulant sur le lac devront être munis de feux de navigation règlementaires.

C-    Toutes les embarcations du lac qui, à l’occasion, vont sur d’autres plans d’eau devront être lavées (coque, moteur et remorque) pour éviter la contamination de notre lac par des parasites nuisibles. (ex. : moules zébrées, etc…)

D- Les bouées jaunes installées à différents endroits sur le lac, le sont pour votre sécurité; protéger vos embarcations des roches qui peuvent les endommager. Elles  ne doivent pas être déplacées ou servir d’encre, pour la pêche par exemple. Ces bouées sont installées par l’association bénévolement et en aucun cas l’association ou un de ses directeurs ne peut-être tenus responsable pour tous dommages ou avaries causées à une embarcation. Chacun circule sur le lac à ses propres risques et périls.

E-     Les bouées règlementant la vitesse ou des consignes de sécurité doivent obligatoirement être  respectées.

F- La limite de vitesse dans la passe du lac Georges au lac Prévost est de 10 km/h (pas    de vague) sur tout le long de la passe, la largeur de celle-ci n’est pas assez grande pour aller plus vite selon la règlementation en vigueur, il en est de  même pour la passe menant au barrage, 10 km/h (pas de vague). Cette limite de vitesse a pour but : La protection des rives et  la protection des  baigneurs et  des utilisateurs. De plus, si possible essayez de ne pas passer trop près des quais.

 

10) Plainte

Toutes plaintes concernant les règlements ci-dessus peuvent être adressées par courriels     [email protected] ou par téléphone aux directeurs de l’association. Si la plainte s’avère fondée, un minimum de deux directeurs, verront à aviser les fautifs.   Info association (819) 424-1291

Si votre plainte n’est pas de notre ressort, mais de compétence supérieure, nous prendrons les moyens pour la transmettre à l’autorité compétente.

Conclusion

Le but de cette réglementation interne est de rendre la saison estivale agréable et sécuritaire en tout temps, et ce, pour tous les utilisateurs des 3 lacs et non pas de brimer les droits de certains.

Vos commentaires seront appréciés et considérés.

UN LAC EST UN ORGANISME VIVANT ET C’EST À NOUS TOUS D’EN PRENDRE SOIN ET DE PROTÉGER LA QUALITÉ DE NOTRE EAU.